Planification

La planification : la clé de la réussite

La mise sur pied et la gestion d’un programme intra-muros inclusif de qualité et durable requièrent planification, passion et patience. Les élèves prendront part à des programmes bien organisés mettant l’accent sur la participation, le plaisir et l’inclusion sociale. Il est essentiel de concevoir un bon plan d’action avec des élèves leaders dans des rôles de premier plan afin de susciter l’enthousiasme, de fournir un encadrement, et de créer une culture florissante d’année en année valorisant l’importance des activités intra-muros.

Des éléments dont il faut tenir compte lors de la planification :

  • Les activités intra-muros peuvent être un complément au programme-cadre d’éducation physique et santé (ÉPS) lorsqu’ils intègrent des jeux et des activités que les élèves ont appris dans les cours d’éducation physique et santé. Lorsqu’il est possible de mettre ces jeux et activités en vedette dans le programme intra-muros, les élèves ont la possibilité de continuer le développement de leur savoir-faire physique et sont plus confiants pour participer aux activités intra-muros.
  • Si vous en êtes à vos premières armes dans la mise sur pied et la gestion d’un programme intra-muros suivant un horaire établi au cours de la journée ou de la semaine, songez plutôt à organiser une séance d’activités moins structurée au gymnase. Avec un minimum d’organisation et de planification, vous permettrez aux élèves de jouer dans un environnement sécuritaire. Les séances peuvent être structurées ou non structurées.
    • Séance non structurée : le surveillant propose d’une à trois activités selon l’espace et le matériel disponibles. Il n’y a ni équipe ni inscription et les participants utilisent l’équipement et le matériel offert par le surveillant dans l’espace réservé à l’activité physique ; l’accent est mis sur la participation des élèves. Différentes activités peuvent être proposées chaque jour ou chaque semaine, et les élèves jouent pendant le temps prévu à cet effet. Les règles de jeu et les règles de sécurité sont expliquées au début de la séance. Pour de plus amples renseignements, consultez la section Surveillance et sécurité.
    • Séance structurée : le surveillant des activités intra-muros peut choisir d’organiser un jeu plus structuré avec des équipes, des règles de jeu et des élèves qui assument le rôle d’arbitres. Les élèves qui souhaitent participer sont divisés en équipes à leur arrivée. Les participants jouent pendant le temps prévu. Les règles de jeu et les règles de sécurité sont expliquées au début du jeu ou de l’activité. Il n’y a pas d’engagement continu à une équipe ou à une ligue structurée. Pour de plus amples renseignements, consultez la section Surveillance et sécurité.
  • Peu importe le type de séance que vous choisissez, en offrant aux élèves un espace sécuritaire et du matériel convivial comme des cerceaux, des planches à roulettes et des ballons, vous promouvez un milieu inclusif et vous aidez à satisfaire aux besoins socio-affectifs des participants. Les activités et l’équipement devraient être choisis en fonction de l’âge des participants et leur permettre de jouer librement avec peu de consignes. Lors du choix des activités, il faut tenir compte de deux éléments importants : les connaissances du surveillant et le respect du rapport enseignant/élèves exigé pour la surveillance afin d’assurer la sécurité des élèves.
  • Les ligues intra-muros offrent la possibilité aux élèves de faire partie d’une équipe. L’organisation d’une ligue intra-muros nécessite de la planification et un comité engagé composé d’élèves leaders et de bénévoles du personnel scolaire, tout particulièrement des enseignants ou des membres de la direction qui doivent assumer le rôle de surveillant. La ligue intra-muros peut inclure un élément de compétition saine ; cependant, l’accent devrait toujours être mis sur la participation.
  • Peu importent le type de programme et la structure des activités, il est primordial de varier les activités offertes pour satisfaire aux champs d’intérêt et aux besoins diversifiés des élèves de votre communauté scolaire. Le choix d’activités faciles à jouer et à organiser qui plaisent aux élèves assurera le succès du programme intra-muros.

Horaire

Les écoles peuvent offrir de nombreuses occasions aux élèves de participer aux activités intra-muros en misant sur le temps au cours de la journée d’école qui n’est pas consacré à l’enseignement (p. ex., avant et après l’école, lors des pauses pour les repas, les collations et les récréations).

Les activités prévues pourraient durer 15 minutes et toute l’école ou certaines années d’études pourraient participer ; il pourrait aussi s’agir de séances quotidiennes ou hebdomadaires au gymnase ou d’horaires de ligues. On pourrait aussi penser à des activités d’une journée comme un carnaval d’hiver ou une course ou une marche Terry Fox. Il est important de faire preuve de créativité et de flexibilité par rapport au temps à votre disposition lorsque vous déterminez le type d’intra-muros que vous pourriez mettre sur pied et la durée et l’horaire optimaux pour le programme.

Plusieurs installations utilisées pour les activités intra-muros (p. ex., gymnase, bibliothèque, salles de classe libres, terrain extérieur, corridors) pourraient devoir être partagées avec des équipes interscolaires, des groupes qui en font la location, et avec des groupes qui organisent des évènements spéciaux ; les écoles doivent donc tenir compte de la façon de partager l’espace tout en élaborant un programme inclusif.

Foire aux questions

Vous avez encore des questions ? Visitez la Foire aux questions !

Foire aux questions