Foire aux questions

La section « Foire aux questions » comprend des questions qui sont souvent posées au sujet des activités intra-muros et du programme Visez plus haut d’Ophea plus précisément. Les réponses émises contiennent des suggestions à prendre en considération, mais ne reflètent pas nécessairement le contexte ou la meilleure approche pour chaque école. Le meilleur moyen de déterminer ce que vous devez mettre en œuvre est de connaître vos élèves et votre école.

Si vous avez une question autre que celles qui sont ci-dessous, faites-nous parvenir un courriel à visezplushaut@ophea.net.

Qu’est-ce qu’il faut pour qu’un programme intra-muros remporte du succès ?

  • L’appui du personnel et de la direction est un des éléments les plus importants pour la réussite d’un programme. Faites part de vos plans pour des activités intra-muros à la direction afin qu’elle soit bien renseignée au sujet des activités que vous prévoyez d’offrir et demandez son assistance pour prendre des décisions et pour surmonter les obstacles auxquels vous êtes confrontés. Tentez d’inciter le plus de membres du personnel possible à participer à l’évènement ou à l’activité en leur assignant des rôles simples et bien définis qui ne demandent pas beaucoup de temps.
  • Proposez une variété de jeux qui peuvent plaire à différents groupes d’élèves. Les activités et les jeux novateurs sont susceptibles d’attirer les élèves qui ont moins confiance en leurs habiletés.
  • Accordez une priorité au leadership des élèves et à leurs opinions. Les élèves apportent du dynamisme à l’activité et la font durer.
  • Soyez créatif pour trouver du temps au cours de la journée ; même une courte séance d’activité pendant une pause peut être un bon point de départ.
  • Créez un espace sécuritaire où les élèves se sentent bienvenus afin de les inciter à participer à l’activité ou l’évènement.
  • Établissez des règles et des attentes pour une compétition saine lorsqu’elle est un élément de l’activité ou de l’évènement.
  • Faites des activités intra-muros une partie de votre plan pour une école saine.
  • Choisissez des activités auxquelles tous peuvent prendre plaisir à participer.

Quelles stratégies puis-je utiliser pour surmonter les obstacles et les défis ?

  • Faites appel aux connaissances des élèves pour connaître la perspective des élèves leaders et des participants au sujet d’un obstacle ou d’un défi particulier.
  • Menez une enquête auprès des élèves pour déterminer quelles sont les activités qui leur plairaient dans le cadre d’un programme intra-muros.
  • Assurez-vous que tous les groupes et toutes les identités au sein de vos élèves sont représentés dans votre comité, soit à titre d’organisateurs, de leaders ou de mentors.
  • Collaborez avec la direction, d’autres collègues, les enseignants d’éducation physique et santé et les entraîneurs pour avoir un accès équitable à des espaces pour la tenue des activités afin de pouvoir offrir un programme intra-muros de qualité.
  • Intégrez un éventail d’activités qui offrent aux élèves la possibilité de mettre en pratique des habiletés qu’ils ont apprises en éducation physique et santé pour qu’ils améliorent leur confiance en soi. Collaborez avec vos collègues des cours d’éducation physique et santé pour présenter un évènement ou une activité et donner des consignes pour y participer (p. ex., badminton avec balloune, mat-ball, flicker-ball) dans le cadre d’un cours avant de les offrir comme activités intra-muros.
  • Favorisez l’inclusion en demandant aux élèves de créer leur propre équipe ou d’amener des amis. Suscitez activement la participation des élèves de toutes les années d’études et de tous les genres.
  • Établissez un horaire pour que des classes entières puissent venir durant la récréation (p. ex., récréation du matin pour la 1re année, récréation en après-midi pour la 2e année).
  • Assurez la pérennité du programme en incluant des élèves de toutes les années d’études et en donnant un rôle de mentor aux élèves plus âgés ou aux élèves leaders plus chevronnés.
  • Songez à apporter des modifications selon l’âge et les habiletés des participants afin d’établir le bon niveau de compétition dans un contexte intra-muros. Établissez des règles et des consignes afin de faire de la participation optimale la priorité dans le cadre d’une compétition saine.
  • Établissez le travail d’équipe et l’inclusion comme des attentes de l’évènement ou de l’activité.

Comment puis-je mieux faire connaître les activités intra-muros à mon école ?

Publicisez-les partout à l’école ! Vous pouvez publiciser le programme des façons suivantes :

  • Suscitez la participation de la direction et du personnel pour assurer la visibilité du programme partout dans l’école.
  • Établissez des liens entre votre programme intra-muros et d’autres programmes à l’école comme les initiatives pour une école saine et un programme de mentorat par les pairs.
  • Demandez à vos élèves leaders de faire une présentation dans les classes pendant la première semaine de retour à l’école, puis périodiquement au cours de l’année. La présentation ne devrait pas durer plus de cinq minutes. Insistez sur ce qui est important : tous les élèves peuvent jouer et s’amuser !
  • Demandez à un ou deux élèves de faire les annonces quotidiennes au sujet du programme. Assurez-vous que tous les élèves sont au courant des activités à venir.
  • Demandez à un ou deux élèves de fabriquer des affiches pour les activités intra-muros. Apposez-les à différents endroits dans l’école. Changez-les lorsque vous passez à une nouvelle activité. Utilisez les comptes de l’école sur les réseaux sociaux pour publiciser les activités et pour renseigner les élèves.
  • Créez un babillard pour les activités intra-muros. Vous pouvez y afficher l’horaire de la semaine et des photos des élèves en pleine action lors des activités ou des évènements. N.B. Si vous prenez ou publiez des photos d’élèves, assurez-vous d’obtenir le consentement des élèves et des parents/tuteurs.
  • Invitez le journal local à l’école pour prendre des photos des activités ou des évènements intra-muros et publiez des articles dans le bulletin et sur le site Web de votre école. N.B. Si vous prenez ou publiez des photos d’élèves, assurez-vous d’obtenir le consentement des élèves et des parents/tuteurs.
  • Disséminez les messages suivants : vous êtes tous bienvenus, peu importent vos capacités ; venez seul ou avec un ami.
  • Assurez-vous que les photos choisies pour publiciser le programme reflètent la diversité des identités et des groupes à l’école.

Les équipes scolaires s’entraînent toujours dans le gymnase. Comment puis-je réserver plus de temps au gymnase pour les activités intra-muros ?

Le gymnase n’est pas la propriété des athlètes et des équipes ; il est là pour tous les élèves. Qu’il s’agisse d’une équipe scolaire, d’un club ou des activités intra-muros, l’objectif est le même : offrir à tous les élèves des possibilités d’être actifs afin qu’ils puissent mener une vie saine et active. Il n’y a aucune raison pour laquelle les programmes interscolaires et intra-muros ne puissent pas se partager le gymnase.

  • Vous pouvez discuter avec la direction afin d’établir un horaire pour les activités intra-muros et expliquer comment le partage de l’espace pourrait mettre en valeur une culture inclusive à l’école et offrir des activités aux élèves qui n’ont pas le privilège de faire partie des équipes scolaires ou de participer à des sports organisés à l’extérieur de l’école.
  • Rencontrez la direction au moi de juin afin d’établir un horaire équilibré pour l’accès à cette aire d’activité pour l’année suivante (p. ex., deux fois par semaine, les activités intra-muros se déroulent 45 minutes avant que les équipes interscolaires s’entraînent après l’école).
  • Vous pourriez aussi tenter de trouver d’autres emplacements pour la tenue des activités intra-muros comme des espaces à l’extérieur, la bibliothèque, des salles de classe libres ou d’autres espaces à l’école.

Nous n’avons pas l’équipement et le matériel requis pour un tel programme. Où puis-je obtenir de l’aide financière pour m’en procurer ?

Vous pouvez utiliser l’équipement et le matériel que vous possédez déjà et vous pouvez planifier vos activités selon ce que vous avez. La plupart des jeux et des activités requièrent peu de matériel. Cependant, si vous avez besoin de soutien financier, vous pourriez en discuter avec le conseil d’école. Les parents, les membres des familles et les tuteurs souhaitent que leurs enfants soient actifs et qu’ils s’amusent à l’école ; alors, ils seraient peut-être prêts à vous aider. Vous pourriez aussi en parler à votre direction en vous appuyant sur la vision commune voulant que tous les élèves doivent être encouragés à mener une vie saine et active. Pour d’autres possibilités de financement relatives à l’activité physique, visitez ophea.net.

Nous avons des « journées équilibrées » à mon école. Comment pouvons-nous trouver du temps pour les activités intra-muros ?

Les activités intra-muros n’ont pas besoin d’être de longue durée ; il ne faut que 15 à 20 minutes. Par exemple, si les deux pauses de la « journée équilibrée » sont de 40 minutes chacune, les élèves peuvent manger pendant les 15 à 20 premières minutes. Le temps restant peut être consacré à des activités intra-muros puisque généralement, les élèves n’ont pas à prendre le temps de se changer (une paire d’espadrilles suffit) pour participer. Il se peut que vous disposiez aussi deux récréations de 15 minutes. Vous pourriez choisir ce moment pour organiser une courte activité intra-muros. Choisissez des activités pour lesquelles les élèves n’ont pas besoin de changer de vêtements. Dans le cas des écoles élémentaires et des horaires équilibrés, il serait peut-être préférable de commencer en organisant des séances d’activités moins structurées au gymnase pour minimiser le travail de mise en place et permettre à plus d’élèves de jouer plus rapidement qu’en mettant sur pied une ligue. Des élèves leaders pourraient sortir le matériel requis pour les activités ou les jeux de la journée. À la fin de l’activité, aidez vos élèves leaders à faire le rangement. Vous n’avez pas besoin de beaucoup de temps pour faire jouer les enfants et l’aide de vos élèves leaders sera un grand atout.

Les élèves de notre école ne mangent pas tous à la même heure. Comment pouvons-nous organiser un programme intra-muros ?

De nombreuses écoles secondaires ont des heures de repas étalées. Des classes utilisent donc le gymnase à l’heure du midi. Certaines écoles qui ont deux ou trois périodes de repas ont mis sur pied avec succès un programme intra-muros. Elles collaborent avec la direction et le département d’éducation physique et santé afin que le gymnase ou un autre espace soit disponible une fois ou deux par semaine pendant les heures de repas. Les élèves peuvent ainsi participer à des activités intra-muros à cet endroit pendant ces périodes. Certaines écoles organisent aussi des activités ou des clubs intra-muros avant ou après l’école.

Et qu’en est-il des élèves qui ne font pas partie d’une équipe ? Peuvent-ils s’inscrire individuellement ou en petits groupes ?

La réponse est oui dans les deux cas. Il faut expliquer clairement dès le début qu’il n’est pas nécessaire de s’inscrire en équipe. Assurez-vous d’insister sur ce point dans la promotion de votre programme. Certains élèves seuls ou en groupes de deux ou trois voudront participer aux activités.

  • Demandez à tous ceux qui veulent jouer de se présenter au gymnase et établissez les équipes à leur arrivée ; il n’est pas nécessaire que les équipes soient préétablies.
  • Si un évènement ou une activité requiert de créer des équipes, examinez les petites équipes existantes et tentez d’intégrer ces élèves à des équipes composées d’élèves qu’ils connaissent déjà afin de les mettre à l’aise et d’assurer une bonne transition.
  • Vous pouvez demander à l’élève ou au petit groupe de jeter un coup d’œil aux équipes ; les élèves peuvent choisir une équipe à laquelle ils se sentent à l’aise de se joindre.
  • Demandez aux membres des équipes de se présenter aux autres membres de leur équipe et aux membres de l’équipe adverse au début de chaque séance.
  • Encouragez les pratiques inclusives comme les « tape-m’en cinq » afin que tous les participants se sentent bienvenus et inclus dans l’équipe.
  • Encouragez tous les participants à prendre l’habitude de faire un « hourra » à la fin de chaque séance et de se féliciter pour leur participation, leur travail d’équipe et l’inclusion de tous pendant l’activité ou l’évènement.

Devrions-nous permettre à des élèves d’assister aux activités à titre de spectateurs ?

Un groupe de spectateurs peut apporter de l’énergie et du dynamisme au programme intra-muros. Les élèves aiment voir jouer leurs amis et c’est une excellente façon de promouvoir le programme. Les participants sont aussi très enthousiastes à l’idée que d’autres élèves les regardent ; c’est peut-être la première fois que d’autres personnes les regardent jouer. Il est possible que l’espace soit restreint dans certaines écoles, particulièrement dans des écoles élémentaires, et qu’il ne soit pas possible d’avoir des spectateurs. Si les activités intra-muros se déroulent à l’extérieur, il serait alors possible d’inviter des spectateurs.

Voici des éléments dont il faut tenir compte relativement aux spectateurs dans l’aire d’activité :

  • Surveillance — il faut s’assurer de respecter le rapport surveillants/participants exigé. Le nombre de surveillants sera déterminé selon le nombre de participants, y compris les spectateurs.
  • Déchets — établissez une règle (p. ex., certaines écoles ne permettent que de l’eau dans l’aire d’activité ; pas de nourriture ou de boissons), communiquez-la clairement et appliquez-la. Discutez-en avec votre personnel de surveillance et collaborez pour l’application de la règle.
  • Respect — les spectateurs doivent respecter tous les participants.